Vie chretienne Cosmos Arts plan Plan du site

Samizdat


Élargir le « chemin » d’une sciotte (ou scie à bûches).

Les moutures de café


Paul Gosselin (2018)

Si on utilise de temps en temps sa sciotte (ou scie à bûches pour les hexagonaux) pour couper des branches et se faire un peu de bois de chauffage, avec les années il est presque inévitablement que cette scie devienne très difficile à utiliser, car il se fera BEAUCOUP de friction et il deviendra TRES difficile de faire le va-et-vient normal, permettant de couper le bois rapidement.

Lorsque les choses en sont arrivées là, généralement c’est pour deux raisons.

1) de la rouille s’est mis sur la base de la lame, juste en dessous des dents (et la rouille produit de la friction).

Les moutures de café

2) les dents de la scie se sont légèrement pliées vers l’intérieure du trait de scie ce qui produit un trait de scie plus étroit, générant beaucoup de friction.

Il est rare que les sciottes fabriquées depuis les années 60 aient besoin d’aiguisage comme tel, car habituellement les dents de la scie sont faites d’acier trempé. Un tel acier est très dur et a peu tendance à s’émousser. À moins d’avoir passé la scie sur un objet métallique (cloue ?) encore sur une pierre, les dents restent suffisamment aiguisées.

Restaurer la largeur correcte du chemin de la scie (trait de scie)
Eh oui, mon grand-père appelait largeur du trait de scie le chemin de la scie. Ainsi, lorsqu’on passe et repasse la scie sur un morceau de bois, la scie fait un trait dans le bois d’une certaine largeur. À la longue, la tension de la lame peut tirer les dents vers l’intérieur du trait de scie, ce qui produit un trait de scie moins large et rendra très pénible le va-et-vient de la scie. Pour régler ce problème, il n’est (généralement) PAS nécessaire d’aiguiser les dents, mais il suffira d'écarter légèrement les pointes des dents afin d’élargir le trait de scie.

Voici comment faire pour élargir le trait de scie.

Il faut tenir solidement la scie et utiliser un truc métallique comme un tournevis pour légèrement écarter la pointe des dents vers l’extérieur. On le fait, une paire de dents (aux pointes opposées) à la fois, comme on le voit dans l’illustration ci-dessous.

Les moutures de café

Il faut appliquer juste assez de pression pour écarter chaque pair de dents d'environ 2-3mm. Le but n'est PAS de casser des dents de scie... Si on force trop, un glissement peut produire des doigts coupés... Il faut donc procéder de manière systèmatique, en commençant à une extrémité de la scie, jusqu'à l'autre bout. On n'a pas à écarter les dents en forme de "M" (ou "V" inversé) car leur fonction est uniquement d'évacuer les brin de scie. On peut les laisser tel quel. Ci-dessous on utilise un tournevis pour écarter les dents de scie, mais si on est dans le bois, loin de ses outils, on peut prendre une clé (solide) de serrure ou encore une pièce de monnaie. Ce faisant, il faut procéder lentement

Les moutures de café

Après avoir écarté les pointes de dents sur toute la longueur de la lame (une paire à la fois), on peut alors éliminer la rouile sur la base de la lame en passant un papier sablé ou encore une pierre à aignuiser. Ce faisant, il FAUT éviter de toucher les dents de la scie avec le papier sablé ou la pierre. Lorsque la lame est devenue lisse, on peut alors laisser tomber 2-3 gouttes d'huille sur change côté de la lame et bien les étendre sur toute la surface de la lame de scie afin de protéger la lame contre la rouille.

Alors on peut couper du bois tant qu'on veut! Amusez-vous!