Vie chretienne Cosmos Arts plan Plan du site

Samizdat


Faire soi-même un manche de hache à fendre.
(étapes à suivre)

 


Paul Gosselin (2020)



Objet : Pour un manche de hache à fendre avec une tête (ou fer) de hache de 6lb. (2,7kg). Les principes sont les mêmes pour un manche de hache ordinaire.

Outils requis : crayon de plomb, étau, scie à ruban ou une scie sauteuse, plane ou vastringue, papier sablé fin, Varathane, coins en bois ou métal.


Étapes

1) Choix d'une pièce de bois.

Choisir un morceau de bois franc au grain droit, bien sec et SANS nœuds[1]. Le frêne, le chêne ou l’érable sont des essences qui peuvent convenir[2]. L’épaisseur de la planche sera déterminée par l’ouverture transversale de la tête de hache. Dans ce cas-ci j’ai fait un manche de hache hors normes (plus long que d’habitude) pour une hache à fendre dont l’ouverture est d’environ 1 1/8 pouces. Il faut donc que la planche choisie puisse avoir au moins l’épaisseur qui correspond à l’ouverture transversale du manche de hache (voir image à droite). Dans ce cas-ci j’ai utilisé une planche de frêne de 37 pouces de longueur, 1 1/8 d’épaisseur et 4 pouces de largeur. Le modèle de manche de hache choisi comporte des courbes, mais si on a pas accès à une planche assez large pour permettre ce genre de manche, on peut faire un manche droit qui sera tout à fait fonctionnel aussi. C’est une question de goût.

2) Tracer le dessin du profil de manche sur le bois avec un crayon de plomb (avec, en dessous, du papier carbone). Méthode alternative: Imprimer ce plan. Si on a que du papier lettre ou A4, avec du ruban gomme transparent coller les pages (les unes à côté des autres) ensemble pour que la silhouette du plan soit visible et que les traces de la silhouette du manche de hache se rejoignent. Ensuite découper au ciseau la silhouette du manche de hache, la placer sur la planche (comme ci-dessous, désolé pour la photo hors focus, je ferai plus attention la prochaine fois...) et tracer à la main levée, cette silhouette sur la planche.


3) Découper le profile du manche à l’aide d’une scie à ruban ou une scie sauteuse. Régler cette étape avec une scie sauteuse sera sans doute plus long, mais cela comporte l’avantage d’éviter quelques coches mal taillées, car la scie à ruban va rapidement… Pour régler les coupes du bout rond du manche, il faut fait plusieurs petits traits plutôt qu’un seul trait continu. Pour le faire avec la scie à ruban, il vaut mieux une lame de scie d’un cm environ. Ce sera plus facile à suivre le trait du profil du manche.

Voici le résultat après la découpe à la scie sauteuse. Évidemment il reste du travail à faire...


4) Tracer une ligne au milieu de la surface de la planche qui devra entrer dans la tête de hache. Ceci correspond à la ligne longitudinale (ci-dessus) et donne un point de repère pour garder une symétrie en taillant ce bout de manche ainsi qu’une marque de coupe pour les coins au moment de fixer le manche dans la tête de hache. On voit cette ligne au point (8).


5) Dégrossir le manche à l’aide d’une vastringue (ou spokeshave pour les anglophones) ou plane jusqu’à la forme souhaitée. On fait moins de gaffes avec la vastringue (plane ajustable), car on contrôle plus facilement la profondeur de la coupe. Ce serait assez difficile de tout exécuter avec une plane, car il faut avoir la main TRES précise pour ce faire... La plane est utile pour des trucs très grossiers, mais pour du travail de précision, pas tellement...

Dans l'image suivante, on est plus avancé. On raffine le profil du manche de hache.


6) Ajuster la partie supérieure du manche afin qu’il s’enfonce de manière serrée dans l’ouverture de la tête de hache. Il faut souvent vérifier si le manche s’enfonce dans la tête de hache et ajuster seulement là où c’est encore trop serré. Initialement le manche va s’enfoncer que partiellement. Après l’avoir retiré, on examine le manche pour voir où il y a de la friction et on élimine un peu de bois à cet endroit précis avec la vastringue et on l’enfonce à nouveau. Évidemment, le manche doit s’enfoncer de manière la plus serrée possible… Il faut éviter qu'il y ait du jeu entre la tête de hache et le manche. Si on prépare un manche de hache, mais qu’on n’en pas besoin immédiatement, laisser dégrossi la partie du manche qui s’enfonce de dans l’ouverture de la tête de hache. Avec le bois, on peut toujours en ôter, mais jamais en remettre, un coup parti… Tout recommencer ce n’est PAS drôle…


7) Finir le dégrossissement du manche avec un racloir (lame de métal flexible pour polir le bois) ou encore avec au papier sablé. Si on sait utiliser le racloir, on peut dispenser complètement du papier sablé (et arriver au même but plus rapidement). Comme on peut le voir ci-dessous, j'utilise un racloir improvisé, fait avec un bout de lame de scie à ruban dont j'ai élminé les dents. Ça fonctionne très bien. Je veux préciser que j'ai appris l'utilisation du racloir en lisant le livre de l'ébéniste, Robert Le Corré[2].


8) Faire un trait de scie d'environ 1 pouce (3cm?) dans la partie du manche de hache qui doit être inserré dans la tête de hache, afin de pouvoir placer les coins… J'ai commencé avec la scie à dos, mais la la scie à dos coupe lentement alors je termine avec l'égoïne....

Voilà avec l'égoïne et la coupe est presque terminée.... Il n'en faut pas beaucoup plus.


9) Donner deux couches de vernie au Varathane et laisser sécher 48hres. Sabler doucement après la première couche. Voici une image prise après une couche de verni et, en dessous, le vieux manche (en mauvais état...) qu'il est destiné à remplacer...


Et finalement j'ai trouvé que le grain du bois était assez ouvert alors j'ai donné trois couches de verni finalement dans l'espoir que ça protège un peu plus le bois. Voici le résultat (comme on peut le voir, une bonne quantité de samares [graines d'érables] sont tombés depuis).


10) Enfoncer le manche dans la hache et le fixer à l’aide de coins de bois et/ou métal. Voici le manche bien fixé par des coins de métal (on peut aussi employer des coins en bois). Et si on a pas des coins en métal (ou en bois) on peut enfoncer des clous d'environ 1 1/2 pouce de longueur (dison 4cm). C'est moins élégant, mais pas peut faire...

Un truc de vieux bûcheron pour gonfler le manche (déjà bien fixé) dans la tête de hache.

Laissez tremper toute une nuit la tête de hache dans un pouce (2-3 cm) d’huile à moteur usagé. Ça fait gonfler le bois du manche de hache dans la tête de hache. Ainsi, la tête de hache tiendra mieux sur le manche de hache et l’huile empêche la rouille sur la tête de hache.


11) Pour protéger le manche de hache des coups qui surviennent près de la tête de hache, on peut ajouter une morceau de plastique tiré d'une bouteille de 2litre de Pepsi (ou tout autre bouteille de liqueur de forme cylindrique). Dans la photo ci-dessous, on voit un peu le morceau de plastique transparent sous le ruban gommé au fibre de verre. Le ruban gommé au fibre de verre doit être posé de manière serrée afin que le morceau de plastique ne bouge PAS. Posé correctement ça ne gène pas du tout les mains qui glissent sur le manche. Ouais, je sais, j'ai posé le ruban gommé au fibre de verre un peu rapidement ici et il y a moyen de faire mieux... J'ai été étonné de voir à quel point ce genre de plastique peut absorber des coups. Évidemment puisque ces bouteilles doivent supporter une forte pression, ce genre de plastique doit être très fort. Non, on ne peut pas utiliser le plastique des bouteilles d'eau de source (non-gazéifiés). Ce n'est PAS un plastique aussi solide...

Axe handle wire wrap protection



Notes

[1] - Ce n’est pas un détail car les nœuds sont des points faibles dans le bois. Un manche avec des nœuds risque de casser assez vite… Sinon ces nœuds risquent d’irriter les mains tandis que l’on fend du bois. À la limite on peut les tolérer dans le pommeau, le bout du manche le plus éloigné de la tête de hache (ou fer).

[2] - Même si l’érable est probablement un peu plus cassant que le frêne ou le chêne.

[3] - Robert L. Le Corré (1970) Comment restaurer les meubles antiques. Éditions du Renouveau Pédagogique 235 p. (on explique l'usage du raclaoir aux pages 85 à 96)


Ressources

Plan pour manche de hache de 36 pouces. (hache à fendre -> 91cm)

Plan pour manche de hache de 32 pouces. (hache ordinaire -> 81cm)

Comment utiliser un wastringue. (YouTube - 3 min.)

Affûtage racloir. (Atelier Floky - YouTube - 11 min.)


En passant...

Merci à JGP (ce cher ami avec un coeur généreux) pour un coup de main avec son banc de scie et merci à des personnages anonymes pour leur contribution à la photo...