Samizdat





Hors du ghetto - couverture





Auteur: Paul Gosselin
Éditeur: Samizdat
383 pages avec avant-propos,
23 illustrations, notes, bibliographie et index des sujets
ISBN: 2-9807774-9-8
ISBN13: 978-29807774-9-3
Date publication: 2003
Taille: 14 X 20cm
Disponible: FNAC., CLCFrance


Version Kindle Amazon US, Amazon.fr, EPUB Smashwords
English translation of the title: Out of the Ghetto: an Evangelical perspective on culture and the arts.







Comment effectuer mon paiement ?






















































Paul Gosselin - auteur



Paul Gosselin est un chercheur autonome et détient une maîtrise en anthropologie sociale. Il est aussi le webmestre de Samizdat et a vécu en Nouvelle Écosse, Californie, l'île de Vancouver et réside actuellement à Québec.


Hors du ghetto:

un regard évangélique sur les arts et la culture.



English information. Commandes en Amérique du Nord.
Commandes en Europe et Afrique.

Lorsque nous examinons l'histoire culturelle du monde, que ce soit les œuvres de Proust, Confucius, Rembrandt, Blaise Pascal, Picasso, Bach, Vincent Van Gogh, Jimi Hendrix, Victor Hugo, l'art des Kwakiutl du Nord-ouest du Pacifique, la photographie moderne, un site Internet multimédia ou un vase chinois de la dynastie Ming nous voyons des démonstrations fort variées du phénomène de la créativité. Toutes ces choses attirent notre attention sur le fait que les humains sont mis à part des autres espèces du monde animal. Il s'agit d'une caractéristique des êtres humains que d'exercer leur génie créatif dans les choses qu'ils produisent.

Et sans doute, ce que nous produisons reflète, d'une manière ou d'une autre, la vision du monde de l'auteur d'une œuvre, même lorsque ce n'est pas son intention consciente. Nous les humains portons, mêlée à notre nature déchue, l'image de Dieu et notre capacité de créativité en est un indice important.

Cet essai examine donc la vision biblique des arts et de la culture, mais en jetant un regard critique sur la culture occidentale à l’aube du IIIe millénaire. Le ghetto, dont le titre fait allusion, réfère à une des thèses du livre, c'est-à-dire que diverses forces sociales (internes et externes) au mouvement protestant évangélique ont contribué à marginaliser ce dernier sur le plan culturel. Et à certains égards, comme les juifs au début du XXe siècle, l'évangélique se voit forcé de s'identifier et limité dans sa capacité de se déplacer dans l’espace culturel. Même si dans le passé la vision du monde judéo-chrétienne a fait d’immenses contributions à la culture occidentale désormais la politiquement correcte dominant rend cette vision du monde est aussi bienvenue sur la place publique que le juif dans les années 30.

Pour celui qui connaît peu la culture évangélique, cet ouvrage permettra de voir la chose de l'intérieur et permettra de comprendre l'effort de l'évangélique d'intégrer démarches artistiques et prises de position éthiques édifiées sur la fondation des enseignements de Jésus-Christ.

Quelques questions examinées dans "ghetto".

    "Comment se fait-il que le milieu évangélique ait été si réfractaire à la créativité pendant si longtemps ?"

    "Comment justifier l'exercice de talents artistiques lorsque cerrtains chrétiens affirment que c'est une activité vaine ?"

    "Quel rapport entre le chrétien et l'humour ?"

    "Est-ce que l'art fait par un chrétien doit toujours viser l'évangélisation ?"

    "Quelles sont les sources de la créativité ?"


Notons que ce livre traite des grandes doctrines chrétiennes telles la Création et la Chute en examinant leur portée sur les arts et la culture. On examine, par ailleurs, les difficultés qu'ont les évangéliques à communiquer avec succès à la société environnante, de la relation de l'artiste avec Dieu, son public et l'Église. Il s'agit donc d'un livre de référence illustré avec une bibliographie de 143 titres, des notes et un index des sujets traités.

Pour bien des évangéliques, les activités culturelles n'ont que peu d'importance, si on les compare à l'évangélisation par exemple. Mais même si on considère les activités culturelles strictement pour leur apport à l'évangélisation (ce qui serait une perspective faussée, il faut le noter), elles ne sont pas sans importance, car l'homme postmoderne tire, en très grande partie, ses convictions religieuses et morales de son environnement culturel et là où le discours judéo-chrétien est absent, d'autres visions du monde prendront alors toute la place. Ce qui n'est pas sans affecter le chrétien aussi en tant que consommateur de culture populaire...

Cet essai se veut aussi une réflexion sur les circonstances historiques qui ont exclu les évangéliques, dans le passé, des activités artistiques et la créativité. Par ailleurs, dans la section l'Exil, on aborde l'aliénation ressentie par tant de chrétiens créatifs dans l'Église. Cet essai affirme que les chrétiens peuvent être actifs dans les divers domaines artistiques et créatifs et que l'Église peut être un lieu de refuge pour la créativité et les artistes.

À notre époque dite tolérante et multiculturelle, il reste encore un tabou qu'il ne faut pas enfreindre, c'est-à-dire défendre des Absolus, ou encore la vision du monde judéo-chrétienne. L'essai qui vous est présenté ici enfreint joyeusement ces tabous.…

En Occident, un grand nombre d'œuvres culturelles masquent leurs présupposés, leur vision du monde. On prétendra que c'est neutre, que du divertissement… Ce n'est pas le cas ici. On ne jouera pas à cache-cache avec le lecteur. La vision du monde de l'auteur ici est explicite, évidente, dès le départ. On peut la critiquer, taper dessus au besoin, mais on ne pourra l'accuser de se masquer, jouer un jeu subliminal comme c'est trop souvent le cas dans notre culture politiquemment correct. Dans le contexte d'une société laïque et matérialiste, une section de cet essai examinera, à l'aide de données anthropologiques, la dimension mythique d'un monument culturel; la théorie de l'évolution ainsi que son immense influence culturelle en Occident postmoderne.


Pour obtenir un extrait, format PDF, cliquez sur l'icône Extrait du livre - Hors du Ghetto
Affiche (11 X 17 pouces), format PDF (2.5Mb) Extrait du livre - Hors du Ghetto

Si vous désirez d'autres informations, contactez Samizdat publications.

Points de vente


Commentaires sur le livre

Luc Gingras (auteur-compositeur): "Excellente analyse/synthèse de la réalité évangélique que doit affronter l'artiste. (...) Je crois que ce livre est un "must" pour les leaders et futurs leaders en francophonie mondiale."

Constance Cimon (peintre): "La lecture de ces pages m'a fait beaucoup de bien, me permettant de mieux comprendre de que je fais d'instinct ou autrement. Tu arrives à expliquer par quoi l'artiste passe. C'est rassurant, réconfortant et, dans certains cas, tu donne une direction claire."

Don Martin (professeur au Continental Theological Seminary, Belgique): "J'ai bien aimé la lecture de ce livre. Vous avez longuement réfléchi sur un sujet que beaucoup d'évangéliques (sans mentionner les pentecôtistes) ont négligé. Cet ouvrage mérite d'être largement distribué. Bon nombre des conclusions sont pertinentes non seulement aux arts, mais à une bonne part de la vie de la foi de tous les jours."

Francine Jobin (chorégraphe): "Tu as su verbaliser ce que beaucoup de québécois (du moins de la génération X) avaient dans leur coeurs. Je compte bien utiliser ton livre pour appui dans bien des contextes, car les propos y sont équilibrés tant du point de vue spirituel que du point de vue pratique pour l'artiste. Nous les 25-35 ans avons souvent cherchés des mentors sans les trouver dans l'église, mais tes propos encouragent à préserver notre instinct créatif et ouvert sur le monde en tant qu'artistes tout en demeurant connectés et redevables à la vie de communauté de l'église. (...) Merci de tout coeur d'avoir répondu à l'appel."

Michel Pellerin (auteur compositeur - 2011): "J'ai presque terminé Hors du ghetto et je dois t'avouer que je regrette ne pas l'avoir lu plutôt. Les conseils qui s'y trouvent m'auraient été d'une aide immense dans ma démarche. En tout cas, tu vises dans le "bullseye" partout. Excellente compréhension de la démarche et des écueils artistiques que doivent vivre les évangéliques, et ça n'a pas vieillit d'une ride, tu peux me croire!"

Hors du ghetto: Cheminements et impressions sur le livre avec Martine Blanchette.(YouTube)

Interview sur TopChrétien: Les chrétiens vont-ils se réconcilier avec les arts et la créativité ?


Table des matières

Avant-propos

1 / Préjugés et confusions
Erreurs de parcours
Héritage du passé et préjugés inconscients
La Réforme : une porte ouverte
M’accordez-vous cette… ?

2 / Identités
L’identification culturelle
La valeur de l’individu
Évangéliques inc.
L’habit fait-il le moine ?
La créativité à l’Église
La pensée positive chrétienne

3 / La création
L’image de Dieu dans l’homme
Les formes d’art
Le souffle d’Éden
Autres fonctions, autres buts
En rire ou…
Il ne faut pas en faire un drame…
Le milieu évangélique francophone et les arts

4 / Message en attente
Pas dans mon Église !
On exige un message non équivoque !
Le ghetto évangélique

5 / La Chute
La grande question
Pierres d’achoppement pentecôtistes
Le héros super spirituel
Pour communiquer…
Les points morts
Le discernement
Dieu et les arts

6 / Artiste et chrétien
L’artiste et Dieu
Le pouvoir de l’imaginaire
La créativité
Relation de l’artiste avec son public
Identifier et exclure
Artiste et prophète ?

7 / Artiste et l’Église
L’Exil
Le pouvoir de la Parole
Limites des moyens d’expression
La nudité

8 / Le mythe fondateur
Origine et définition de la théorie de l’évolution
Qu’est ce que la science ?
Comparaisons
L’évolution d’un évolutionniste
Influences culturelles

/ Conclusion

/ Notes
/ Bibliographie
/ Index

Paiements en ligne via



(le panier PayPal gère toutes ces cartes de crédit)