Plan Cosmos Arts Engin de recherches Plan du site

Samizdat

Dieu a un plan merveilleux pour ta vie.




Paul Gosselin 2018


Ray Comfort: Dieu a un plan merveilleux pour ta vie Récemment on a attiré mon attention sur un petit livre par l’évangéliste américain Ray Comfort. Le titre original du texte anglais est God Has A Wonderful Plan for Your Life. C’est excellent. Et il faut noter immédiatement que c’est déjà traduit en français sous le titre Dieu a un plan merveilleux pour ta vie: Le mythe du message moderne. On le retrouve ici:

À cette page web on peut télécharger la version originale anglaise ou la traduction française ou espagnole (format: Ebook PDF) et on peut aussi commander les versions papier du livre. Les Ebooks sont tous gratuits et aux États-Unis le livre est gratuit aussi, mais je constate qu’au Canada, il faut payer un montant modique pour le transport.

Les premiers chapitres de ce livre par Comfort ouvrent les yeux aux conséquences néfastes dans les églises évangéliques de cet évangile de “Dieu a un plain merveilleux pour ta vie” promettant aux inconvertis que la vie chrétienne est une suite ininterrompue de bénédictions, de prospérité et de victoires. Comme on le voit, ’image en couverture est TRÈS ironique, car juste sous le titre “Dieu a un plain merveilleux pour ta vie” on voit une image de la lapidation d’Étienne...

L’idée de base de Comfort est que prêcher la grâce aux inconvertis comme le font beaucoup de prédicateurs évangéliques de cette génération, sans D'ABORD prêcher la Loi (c'est-à-dire exposer le standard moral de Dieu et ainsi que nos offenses contre cette Loi), produit de faux chrétiens et ouvre la porte à l’influence du monde DANS l’église. En effet, dans le Nouveau Testament le concept de grâce est un concept légal, et logiquement lié à un crime ou un délit. Par conséquent, parler de grâce sans D'ABORD expliquer POURQUOI la grâce est nécessaire, revient à dire des bêtises et perdre son temps ainsi que celle de ses auditeurs. Comfort cite par ailleurs des statistiques bouleversantes sur les résultats nuls de l’évangélisation (même avec de grands moyens financiers) faite en s’appuyant sur cet évangile de “Dieu a un plain merveilleux pour ta vie”. Il est clair que la puissance de l’Évangile des Apôtres n’y est PAS. Et lorsque les gens ne retournent pas immédiatement dans le monde après avoir “répondu à l’appel”, ils importent l'influence du monde dans l’église. Et on constate alors que les hommes évangéliques regardent de la pornographie comme les inconvertis et les femmes évangéliques divorcent exactement au même rythme que les femmes dans le monde et de ce fait, on peut donc supposer que femmes évangéliques avortent leurs bébés au même rythme que les femmes dans le monde (mais ce comportement est plus facilement camouflé). Quelle honte! Quel scandale!

Ces évangiles modernes du genre “Dieu a un plan merveilleux pour ta vie”, ainsi que ses variantes comme l’évangile “Jésus t’aime” ou “Accepte Jésus dans ton coeur” ou “Viens à Jésus”, ont tous en commun de s’adapter (faire des compromis) aux préjugés occidentaux et de dire aux inconvertis que ce qu’ils jugent “acceptable”. Ou, pour parler clairement, ce que le monde juge inacceptable de l'Évangile est élagué... Ainsi ces évangélistes du “plan merveilleux” ne parlent jamais de manière sérieuse aux inconvertis au sujet de leur péché personnel, ni de leur besoin de confesser leur péché et de s’en repentir. On propose donc la “grâce” à des gens qui n’ont aucun sentiment de leur faute (et du jugement qu’appelle cette faute). Mais si on veut se faire une idée d'une application pratique d'une telle approche à l'évangélisation, dans le vidéo (en anglais, avec sous-titres optionnels) ci-dessous, on peut voir Comfort en action, approchant autant des gens ordinaires sur la plage que des étudiants sur des campus universitaires américains[1]. Il me semble manifeste que ça produit des résultats. En tout cas, par ce moyen chacun pourra examiner et se faire une idée si une telle approche tiens la route.

Dans ce vidéo, Comfort confronte directement les préjugés et certitudes des élites matérialistes occidentaux. J’ai regardé ce vidéo avec mon épouse et enfants et on a bien aimé. J’aimerais voir des pasteurs et/ou évangélistes français ou québécois avoir ce même courage... Mais le hic c’est que la culture dominante DÉTESTE ces concepts de péché et de jugement. Et s'il y a une chose que nos élites postmodernes DÉTESTENT de manière absolue c'est bien le concept que chacun de nous aura des comptes à rendre devant le JUSTE JUGE de nos attitudes, pensées et comportements. Alors la question se pose: Peut-on trouver des pasteurs et/ou évangélistes français ou québécois ayant le courage d'aller vraiment à contrecourant??

Sur un point, je dois avouer que dans son livre Comfort ne va pas assez loin, car ayant constaté que pendant plus d’une génération des pasteurs évangéliques ont prêché un évangile estropié dans nos églises il me semble NÉCESSAIRE d’appeler à la repentance PUBLIQUE les pasteurs qui ont prêché dans leurs églises l’Évangile marketing “Dieu a un plan merveilleux...” Le peuple de Dieu leur a fait confiance de servir droitement la Parole de Dieu et cette confiance a été trahie. J’ai déjà fait allusion au pasteur qui reconnaît sa faute d’avoir prêché un évangile estropié dans mon article

I Have a Dream !

Mais évidemment il y a deux tabous très puissants qui vont à l’encontre d’un tel geste de la part d’un pasteur évangélique, car

1) Un pasteur n’avoue jamais ses fautes ou erreurs en public[2] (sa réputation personnelle vaut donc plus que la réputation du Seigneur?)

2) Un pasteur ne critique jamais (même indirectement) en public un autre pasteur, les pasteurs se tiennent...

Il faut noter que la majorité de cette génération des pasteurs évangéliques n’a jamais été exposée à un Évangile équilibré (avec Loi et Grâce) comme on pouvait le rencontrer chez les évangéliques des siècles passés[3]. En général, génération des pasteurs évangéliques a prêché l’Évangile “Dieu a un plan merveilleux”, car c’est ce que l’on les a enseignés et transmis. Mais tous les chrétiens ont, comme les juifs de Bérée (Actes 17: 10-11), la responsabilité d’examiner ce qui est prêché et de la comparer à la Parole de Dieu. Et si ce n’est pas le cas, il faut PARLER sérieusement de la chose, surtout lorsqu’il s’agit de l’Évangile (plutôt que des spéculations oiseuses sur la date du retour de Christ). Mais chez le jeune pasteur mercenaire, on fera le petit calcul suivant: “Ouais, je vois bien que cet Évangile Dieu a un plan merveilleux ne tiens pas vraiment  la route, mais si je remets en question cet enseignement les pasteurs au-dessus de moi vont me marginaliser et je n’accéderai jamais à un poste de pasteur principal (et le salaire qui s’y rattache). Il serait donc mieux que je glisse en douceur sur cette question (après tout, il faut rentabiliser toutes ces années de collège biblique).” Le point deux tient au fait qu’une repentance publique d’un pasteur de sa promotion de l’évangile du “plan merveilleux” impliquerait (implicitement) une remise en question des enseignements des mentors de ce pasteur. C’est encore un tabou important...

Évidemment il faut être réaliste, car il y a des obstacles psychologiques énormes pour le pasteur évangélique qui ne ferait que penser à se repentir publiquement d’avoir prêché publiquement pendant des années un évangile bidon, fake. Ceci dit, imaginez un moment l’effet d’un pasteur connu dans son assemblée depuis de longues années faisant un tel geste. Un tel exemple pourrait ébranler bien des 'fake christians' et les faire réfléchir SÉRIEUSEMENT sur leurs propres péchés et LEUR propre besoin de repentance.

Par la grâce de Dieu, cela pourrait être le début d’un réveil véritable!



Que Dieu nous garde et  nous secourt!

C'est pourquoi nous devons d'autant plus nous attacher aux choses que nous avons entendues, de peur que nous ne soyons emportés loin d'elles. Car, si la parole annoncée par des anges a eu son effet, et si toute transgression et toute désobéissance a reçu une juste rétribution, comment échapperons-nous en négligeant un si grand salut, qui, annoncé d'abord par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'ont entendu. (Heb 2: 1-3)





Un peu de satire?

Megachurch Introduces New Jesus-Free Salvation Package. (The Babylon Bee - 13/11/2017)



Notes

[1] - Je commence à avoir l'impression que les étudiants américains ne soient devenus davantage radicalisés (postmodernes) que les étudiants européens...

[2] - Il faut bien s’entendre. Une repentance publique n’est PAS toujours nécessaire dans toutes les situations. Si un chrétien à l’assemblée me pile sur le gros orteil, ce serait ridicule de ma part si j’exigeais une confession de faute publique. Suffit de me dire, entre quatre yeux, “pardon, désolé” et c’est réglé. Mais lorsqu’un prédicateur fait la promotion pendant de longues années d’un évangile estropié dans son église, cela influence la vie d’un très grand nombre de personnes. C’est ce qui explique pourquoi CE comportement exige une repentance publique. Les Écritures disent bien “Ne reçois point d’accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins. Ceux qui pèchent, reprends-les devant tous, afin que les autres aussi éprouvent de la crainte.” (1Tim 5: 19-20)

[3] - Et les grands réveils des 18e et 19e siècles ont laissé des fruits durables justement parce que ces prédicateurs préparaient les coeurs à recevoir la grâce en discutant (d’ABORD) sérieusement du péché de leurs auditeurs. Ceci dit, la responsabilité des pasteurs du milieu du 20e siècle, qui avaient encore le souvenir de l’Évangile équilibré et qui l’ont mis de côté en faveur d’une approche plus marketing (ou plus populaire), est plus grande. On peut penser que leur jugement sera plus sévère…